PortailAccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le CPA n°10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tom-gun
Te@m SWAT
Te@m SWAT


Nombre de messages : 47
Age : 38
Localisation : France- capitale
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Le CPA n°10   Ven 3 Nov 2006 - 10:47

Le CPA n°10


Dénomination : Le Commando Parachutiste de l'air n °10
Ministère : Ministère de la Défense
Catégorie : Armée de l'Air
Base : Orléans
Nationalité : France
Site internet : aucun



DESCRIPTION :

60 ans d'histoire du CFCA :

Les commandos de l'air sont les héritiers des 601ème et 602ème groupes d'infanterie de l'air (GIA) créés en 1936. Ils participent jusqu'en août 1940 aux combats de la Seconde Guerre mondiale dans l'est de la France. En juin 1941, est créée en Algérie la compagnie d'infanterie n°1 qui deviendra en 1943, 1er Régiment de chasseurs parachutistes (RCP).

La même année sont formés en Angleterre, les 2ème et 3ème RCP rattachés aux régiments anglais du spécial air service (SAS). Les commandos de l'air participent alors aux combats en Lybie, en Bretagne, dans les Ardennes, en Alsace et en Allemagne.



Le 1er août 1945, tous les régiments de chasseurs parachutistes sont transférés de l'armée de l'air à l'armée de terre.

Le 12 mars 1956 voit la création en Algérie des commandos parachutistes de l'air (CPA) n° 10, 20, 30, 40 puis 50. Ils sont réunis au sein du Groupement des commandos parachutistes de l'air (GCPA), stationné à la Reghaïa.

Ils participent activement aux opérations de guerre contre la rébellion. Le 3 février 1959, le GCPA 541 reçoit son drapeau et poursuit avec conviction ses actions. Le 31 mai 1961, il est dissout.



Dès la fin des hostilités, les commandos de l'air rejoignent la base aérienne 136 de Bremgarten en Allemagne, pour se voir confier la protection des premiers éléments de la force aérienne de dissuasion nucléaire.

Avec la mise en œuvre de la force de dissuasion nucléaire sur le territoire national est créé, en 1965, sur la base aérienne 726 de Nîmes, l'escadron des fusiliers commandos de l'air (EFCA). Il forme l'ensemble des cadres chargés d'assurer la protection des bases, support des forces aériennes stratégiques (FAS).

Le 1er août 1968, il devient escadron des fusiliers commandos d'intervention (EFCI), reprend les traditions des commandos de l'air et se voit confier la garde de leur drapeau.

Dès lors, ses missions ne cessent de croître, son existence est pérennisée par la création du groupement des fusiliers commandos de l'air (GFCA), élevé successivement au rang de grand commandement le 1er mars 1978 et de commandement organique de l'armée de l'air le 11 mars 1994.
Il prend alors l'appellation de commandement des fusiliers commandos de l'air (CFCA). Dans le cadre de la réorganisation de l'armée de l'air, le CFCA quitte Nîmes après plus de trente années de présence pour s'implanter sur la base aérienne 102 de Dijon.

Durant cette longue période, les fusiliers commandos se sont distingués dans de nombreuses opérations (LAMENTIN, TACAUD, MANTA, EPERVIER, TURQUOISE, etc…) et sur de nombreux théâtres d'opérations extérieures (Golfe, Ex-Yougoslavie, etc…).

La professionnalisation, l'optimisation des moyens dédiés à la protection et à la sécurité des installations, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du territoire national, conduisent l'armée de l'air à rassembler les commandos et les pompiers de l'air au sein d'un même commandement.

Aujourd'hui :

Les unités commandos de l'air sont utilisées pour suivre les aéronefs partout dans le monde et protégées les bases aériennes. Ils sont aussi capables de prendre d'assaut des aéroports pour qu'ensuite le reste des troupes puisse s'y poser.

Basé actuellement à Apt puis à l'été 199 à Orléans. Tous les hommes composant ce commando sont issus des autres régiments au grade de sous-officier ou d'officier et après le passage des tests qui sont très rigoureux ils peuvent suivre une instruction du type TAP et commando.

La moyenne d'âge de ses hommes est de 27-28 ans. C'est une unité composée de 240 hommes ce qui est assez pour les missions très spécifique qu'ont leur demande et qui se répartissent de manière suivante: officiers, sous officiers, des caporals chefs ainsi que des militaires du rang techniciens (MRT) et des militaires techniciens de l'air (MTA).


Leur armement est identique à tous les commandos et donc très largue (voir page armement). Mais ce sont surtout des hommes spécialisés dans le saut à toutes les hauteurs, de plus comme cette unité appartient au COS elle est aidée dans ses saut par le détachement ALAT des opérations spéciales qui met à leur disposition des Hercules C-130 ou des Cougar et Puma.


La désignation de cible pour l'aviation leur est aussi réservée avec différents désignateurs lasers. Ses équipes spécialisées sont appelées "équipe de guidage" et sont composées de combattants ayant de réelle maîtrise en typographie. Ses unités se sont mises en avant durant le conflit en ex-Yougoslavie ou l'aviation était dirigé au sol notamment par des équipe du CPA-10.

Les CPA peuvent aussi constituer les unités RESCO.





MISSIONS :
Les missions des commandos parachutistes de l'air sont les suivantes :

- la protection défense des points sensibles air (PS) à l'intérieur et à l'extérieur du territoire national,
- la participation à la prévention et la lutte contre le terrorisme et l'utilisation des stupéfiants,
- la participation aux opérations extérieures et détachements opérationnels.
- participation à l'aide aux services publics en cas de catastrophes naturelles,
- participation aux exercices nationaux et internationaux.

Il existe aussi des missions plus particulières :
- CPA 10 : assistance, soutien, neutralisation et renseignement au profit du commandement des opérations spéciales (COS),
- CPA 20 : participation aux mesures actives de sûreté aérienne (pôle d'excellence MASA),
- CPA 30 : participation à la recherche et au sauvetage de combat (pôle d'excellence RESCO).





FORMATION :

- formation initiale et de perfectionnement de l'ensemble du personnel fusilier commando et maître de chien ( officiers, sous-officiers et militaires du rang techniciens).
Centre air de saut en vol (CASV)
- formation et entraînement du personnel parachutiste,
- gestion et entretien du parc de parachutes.
Section d'instruction militaire (SIM)
- formation militaire des élèves officiers de l'armée de l'air.


_________________
[img:df5e]http://img130.imageshack.us/img130/7885/hkuser4mv.gif[/img:df5e]
[img:df5e]http://www.membres.lycos.fr/plexi84/1/user%20bar/g3a3.jpg[/img:df5e]
[img:df5e]http://www.membres.lycos.fr/plexi84/1/user%20bar/swat-style.jpg[/img:df5e]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le CPA n°10
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: groupes réels :: les groupes d'interventions militaires :: les groupes "Air"-
Sauter vers: